• Informations

  • Charte qualité

     

    Article 1 : Conditions d’exercice professionnel


    Toute personne s'engageant dans la voie de l'hypnothérapie et du coaching, après sa formation initiale, accepte :
        •     D'exercer sa technique afin d'atteindre un niveau de maîtrise sans cesse amélioré
        •     De se soumettre au jugement de ses pairs quand à sa pratique, et de tenir compte des remarques et conseils qui lui sont prodigués
        •     De renforcer ses connaissances en élargissant son champ de compétences et de toujours chercher à les étendre dans d'autres domaines de la relation humaine
    


    Article 2 : Clause de conscience


    Le coach et hypnothérapeute se décharge de toute mission contraire aux principes déontologiques de sa profession ou mettant en péril son indépendance et pourra rejeter toute demande préjudiciable à qui que ce soit, y compris son client, ou contraire à ses principes moraux.
L’origine, le sexe, les mœurs, le Statut social, la situation de famille, un handicap ou l’état de santé s'il est dans le champs de ses compétences, l’appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une religion déterminée ou à un courant politique ou de pensée ne peuvent constituer un motif valable pour opposer sa clause de conscience.

    Article 3 : Confidentialité

    le Coach et hypnothérapeute préserve la vie privée des personnes qui le consultent en garantissant le respect du secret professionnel, y compris entre collègues. Il prend toutes les précautions nécessaires pour préserver l'anonymat des personnes qui le consultent ou qui l'ont consulté. Cette obligation s'applique aussi dans le cadre de la supervision. Si des raisons thérapeutiques nécessitent la collaboration avec une personne donnant des soins au patient, le praticien d'hypnose ne peut partager les informations dont il dispose qu'avec l'accord du patient.


    Article 4 : Rémunération – Honoraires

    Le coach et hypnothérapeute doit informer le client du montant de ses honoraires, fixés avec mesure et équité. Il s’engage à communiquer ses tarifs sans ambiguïté par tous les moyens usuels (mail, appel téléphonique, site internet, média publicitaire, etc...).


    Article 5 : Publicité

    Le coach et hypnothérapeute est libre et responsable d’établir sa publicité et son information, compte tenu de la législation en vigueur. Toute publicité mensongère est strictement interdite et répréhensible (promesses irréalistes, usurpation de compétences, etc...), et il doit en bannir tout terme réservé à l’exercice médical, ainsi que toute posture, attitude, vêtement ou sigle laissant supposer une quelconque appartenance au monde médical s'il n'en détient pas le titre officiellement.


    Article 6 : Image de Marque

    Le coach et hypnothérapeute s’engage, à travers sa pratique, ses actions, ses propos, son comportement en général, à promouvoir une image respectueuse et valorisante de sa profession.


    Article 7 : Coopération – Solidarité

    Le coach et hypnothérapeute fait preuve de solidarité avec ses confrères. Il coopère avec ceux qui le sollicitent et facilite, dans la mesure de ses moyens, leur intégration dans la profession. 

L'hypnothérapeute collabore avec les autres professionnels en accompagnement de la personne ou en santé humaine.

    Article 8 : Formation continue

    En tenant compte des évolutions de la profession, le coach et hypnothérapeute s’engage à entretenir et perfectionner ses connaissances et compétences professionnelles.